Hephaistos

Le dieu Hephaistos appartient à la mythologie grecque. C’est le fils d’Héra et son père serait Zeus, mais un doute plane sur l’identité réelle du père. Par jalousie envers Zeus, Héra laisse entendre à ce dernier qu’elle aurait enfanté seule Hephaistos. Ce dieu représente le feu, les volcans et les forges. On lui donne d’ailleurs l’allure d’un forgeron boiteux qui aurait la capacité dompter le feu et de créer des objets magiques.

Son histoire :
Dès la naissance Hephaistos débute une relation difficile avec ses parents. Après son accouchement, Héra trouve cet enfant tellement laid qu’elle cherche à s’en débarrasser en le jetant en bas de l’Olympe. Le nourrisson tombe alors à la mer et survit grâce à Thétis et Eurynomé qui le repêche. C’est par cette chute qu’Hephaistos sera blessé à la jambe, devenant boiteux à vie. Ces sauveurs deviennent alors en secret les parents adoptifs d’Hephaistos, ils le prennent en charge pendant neuf années et lui apprennent le métier d’artisan par le façonnage de bijoux.

La vengeance d’Hephaistos
Ce début de vie difficile restera marqué dans l’esprit du jeune dieu qui cherchera à se venger de sa mère. Il fabrique alors un magnifique trône en or qui comporte des bras articulés. Il envoie l’objet à Héra pour la piéger. Lorsqu’elle s’installe sur ce trône elle se trouve emprisonnée par les bras articulés et personne ne parvient à la délivrer. Les dieux cherchent à retrouver Hephaistos pour qu’il vienne délivrer sa mère, en vain. C’est Dionysos qui parviendra à le convaincre en le saoulant. Ivre, Hephaistos revient dans l’Olympe sauver sa mère, ce qui soulagera grandement Zeus qui proposera de le récompenser en exauçant un de ses vœux. Hephaistos demande à Zeus la main d’Aphrodite, mais Zeus ne tiendra pas parole et ne réalisera pas son vœu.

Un forgeron très habile
Le dieu Hephaistos maitrise parfaitement l’art de fabriquer des armes et elles sont d’une qualité remarquable. Il est à l’origine de célèbre création qui marquera la mythologie, comme par exemple les armes d’Achille ou de Memnon, la ceinture d’Aphrodite, les flèches d’Artémis ou encore la cuirasse de Diomède. Il a également œuvré dans le palais de Poséidon et celui des dieux de l’Olympe. Il a forgé le char du soleil, le collier d’Harmonie, l’égide de Zeus et bien d’autres merveilles.